De l’importance de se laisser "Être guidé"


Certaines personnes semblent être littéralement guidées dans leur vie. Chacun de leurs choix est incroyablement facile à faire. Elles semblent être comme « téléguidés » par une force invisible qui leur montre le chemin. Et si c’était bien plus qu’une simple métaphore ?

Pour ces personnes-là, point de questionnement, encore moins de doute. La voie à suivre est évidente ! Un peu comme si une petite voix leur montrait la voie à suivre.

Et si cette voix qui leur susurre à l’oreille n’était rien d’autre que leur propre voix intérieure ? Oui, je parle bien de cette guidance interne que nous avons toutes et tous en nous. Celle qui prends soin de nos besoins, nous montre le chemin et nous menne à bon port. Vous en doutez ? Vous croyez que ce ne sont que des balivernes ? Que ce n’est pas pour vous où bien que s’est réservé à quelques heureux élus ? Si telles sont vos croyances alors, il vous manque peut-être une ou deux informations indispensables …

Lors de mes études de Maitre Praticien en PNL (en 2013-2014), j’ai découvert le monde merveilleux des Méta-Programmes (MP). A l’image de Laurel et Hardy, les MP sont des tandems inséparables de polarités complémentaires.

Parmi la soixantaine de MP identifiés par les fondateurs de la PNL, c’est l’Index de Référence (Interne vs Externe) qui retient toute mon attention dans le cas présent !

Une personne dont l’index de référence est interne, effectue ses choix selon ses propres valeurs, ses croyances, ses perceptions, ses ressentis ... Bref, elle fait avant tout confiance à ce qui vient d’elle au risque parfois d’occulter des informations extérieures qui ne vont pas dans son sens.

Inversement, une personne de type « Référence Externe » aura besoin d’être comme encouragée, soutenue dans ses choix. Sans des (indispensable) avis extérieurs, la conviction des autres, leur validation, leur approbation … elle aura de la peine à « sentir » qu’elle direction prendre, quel choix réaliser.

Pendant de longues années, il m’a fallu récolter moult informations techniques, preuves scientifiques, faits, avis divers … afin de prendre mes décisions. Faute de quoi, je me retenais d’agir par peur de faire le mauvais choix. Oui mais « mauvais choix » pourquoi, pour moi ou pour l’autre, selon quel(s) critère(s) du coup, les miens, ceux des autres … ?

En tant qu’ex-référence externe, je réalise à quel point à l’époque il me manquait un élément indispensable. Mes ressentis ! Tant que j’étais coupé de moi-même, de mon corps et de mes émotions, que me restait-il à part ma tête et mon mental pour valider la pertinence de mes choix ? Rien, en effet !

Est-ce le fruit du conditionnement cartésien, logique et pragmatique de mes études d’Ingénieur EPFL ? Ou bien celui issu de notre société qui a mis sur un piédestal le monde scientifique et matérialiste au détriment des émotions jugées moins nobles, du subtil, de l’énergétique et du spirituel … depuis plusieurs siècles ? Il s’agit probablement d’un mix des deux auquel l’héritage familial a certainement eu son mot à dire.

Bref … plutôt que de débattre sans fin sur une (les) cause(s) possible(s) de cette coupure entre la tête pensante et le corps qui ressent, je préfère vous partager les bénéfices que ce changement de perspective m’ont apporté.

En accueillant mes ressentis à bras ouverts c’est tout un nouveau monde qui s’est offert à moi ! Un monde dans lequel le corps a repris, jour après jour, sa juste place. Celle de s’exprimer librement sans peur ni reproche d’être jugé triste, joyeux, en colère ... Car oui, c’est bien via notre corps que nos émotions s’expriment, quand notre tête se limite à les analyser selon des critères souvent dualistes et jugeant (bien vs mal, ça se fait vs ça ne se fait pas d’être en colère …).

Chaque jour m’a offert des occasions de déchiffrer le langage du corps. Grâce à un état d’esprit d’ouverture et de curiosité vis-à-vis de ce monde inconnu, j’ai appris graduellement le sens de mes ressentis subtiles. Ce frisson qui parcourt toute ma colonne vertébrale pour me dire : « Ouuiiiiiiii Christophe c’est le bon choix !!! ». Cette démangeaison dans la gorge qui m’alerte de l’inadéquation de mes propos avec mes besoins (réels) profonds. Ou bien encore, ma vue qui se dédouble légèrement pour me signaler que je suis en État Modifié de Conscience (EMC), état qui me donne accès aux immenses ressources de mon subconscient. Voilà quelques exemples de la façon dont mon corps me parle.

Cette écoute profonde développée au-travers de la pratique du yoga, de la méditation, de la pleine conscience, de la danse libre, du tantra et du chamanisme m’a permis d’entre-ouvrir la porte du monde des esprits et autres animaux de pouvoir chamaniques. Esprits qui, lorsqu’on les écoute, se révèlent être des guides bienveillants. Sont-ils internes, ou bien externes mais invisibles à nos 5 sens ?

Dans cet état de reconnexion à soi, à la grande soupe énergétique cosmique, est-il toujours aussi important de se questionner sur l’origine de notre guidance « Interne vs Externe » ? Cela serait à n’en pas douter une nouvelle tentative de notre néocortex de comprendre, via ses moyens que sont l’analyse, ce qui le dépasse. Quelque chose de tout sauf rationnel et cartésien, vocabulaire de base de notre mental bien-pensant qui a soif de tout contrôler.

Quand nous raccrochons cette réflexion aux récents travaux du Dr. Jean-Jacques Charbonier (anesthésiste) sur la conscience extraneuronale, la notion d’intérieur et d’extérieur perd toute son importance.

La notion d’unité, d’interconnexion, d’un grand tout indivisible sous-tend également les voies spirituelles multimilénaires que sont le tantra et le chamanisme. La notion d’intérieur vs d’extérieur, concepts issus de notre vision dualiste du monde, qui nous sépare de nous-même, n’y ont pas de sens.

Alors en ce début d’année 2020, période de bonnes résolutions et de voeux, je vous souhaite une excellente (re)connexion à la vastitude de votre monde intérieur, aux pouvoirs infinis de votre esprit et à votre guidance personnelle.

Christophe Ferrari

Révélateur de Talents (humains)

www.christophe-ferrari.com

#PNL #Méta_Programme #Référence #Interne #Externe #Guidance #Émotions #Confiance #Lâcher_Prise #Esprits #Ressentis #Conscience #Accueillir #Écouter #Transe #Pleine_Conscience #Percevoir #Transe #EMC #Énergies #Spiritualité #Dualité #Unité Reconnexion

Posts à l'affiche
Posts Récents
Archives
Retrouvez moi
  • LinkedIn Social Icon
  • Facebook Basic Square

CHRISTOPHE FERRARI

-

2015-2020

1214 Vernier (Suisse)

-

Chemin de Blandonnet 8

-

  • LinkedIn Social Icon
  • Facebook Basic Square