top of page

Comment maitriser sa colère ?

Dernière mise à jour : 14 août 2023


Film Vice-Versa et l'émotion Colère

Quand la joie est habituellement recherchée pour son côté positif, les autres émotions sont souvent évitées car considérées (à tort) d'être "négatives". La colère remportant alors la palme des émotions mal-aimées. Certaines personnes ont même appris à avoir peur de la colère; y compris de la leur !


J'observe très fréquemment dans mes ateliers e-Motions une forme de méconnaissance de la signification et de l'utilité des émotions. Car oui elles sont utiles ! Nombre de personnes manifestement n'ont pas appris que les émotions, à l'image des témoins du tableau de bord d'une voiture, sont là pour nous indiquer ce qui se passe à l'intérieur de nous-même. Elles nous parlent de la satisfaction ou de la non-satisfaction de nos propres besoins, des (éventuels dés)équilibres et le cas échéant elle nous invitent à réaliser une action correctrice afin de restaurer notre équilibre interne.


La colère et les personnes sanguines de surcroit font l'objet d'une forme de diabolisation sociale. Ces personnes qui s'emportent sous l'effet de leur propre colère sont souvent considérées comme étant dangereuses et très mal vues. "La colère on n'en veut pas !" semble-t-on entendre en arrive plan.


Mais alors qu'en faire de cette gigantesque boule d'énergie qu'il ne faut pas exprimer? Et bien allons y gaiement ... retournons contre soi-même le feu de la colère en l'étouffant. Ce n'est pas sans conséquence pour sa santé de réfréner cette colossale quantité d'énergie qui, tôt ou tard, trouvera un chemin pour s'exprimer. Parfois par des pétages de plombs hors catégorie (cf les fameux sanguins), d'autres fois par des maladies inflammatoires (les fameuses maladies en ...ites) reflet de sa propre auto-combustion dans le feu qui couvait derrière la colère réfrénée.


Qu'elle autre option disposons-nous ? Celle qui consiste à comprendre que la colère est un indicateur que des ressources vitales ont été bafouées par soi ou pas d'autres. Qu'elle nous invite à prendre soin de ces besoins de manière pleinement responsable sans reporter la "faute" sur l'extérieur. L'action juste se nourrissant alors de l'énergie de la colère et non pas incriminer l'extérieur, ni le détruire ni lui vomir sa propre frustration. Nous sommes alors dans le domaine du Self-LeaderShip, au coeur de l'Intelligence Émotionnelle et du Self-Care.


Apprendre a maitriser ses émotions, la colère en particulier, requiert parfois de revisiter ses propores croyances afin de l'autoriser à vivre sainement sa colère sans s'y bruler les ailes, ni détruire l'autre.


Christophe Ferrari

Révélateur de Talents


“Tout ce qui nous irrite chez les autres peut nous amener à en savoir plus sur nous-même.” – Carl Gustav Jung

Comments


bottom of page